Catégories
Actualité

Conseils pour choisir ses pellets pour sa chaudière

Un nombre croissant de propriétaires et d’entreprises recherchent des moyens nouveaux et innovants pour alimenter et chauffer leur propriété.

Parallèlement aux panneaux solaires et aux pompes à chaleur, les chaudières à pellets apparaissent comme l’un des moyens les plus efficaces de produire de la chaleur ou de l’eau chaude pour toute une maison ou un bâtiment.

Mais pour que ce système de chauffage soit efficace et rentable, le combustible doit être de la bonne taille et, surtout, de la qualité, pour la chaudière que vous utilisez.

Lorsque vous choisissez les bons pellets de bois pour votre chaudière, voici ce que vous devez rechercher.

Faible teneur en cendres et poussières

Des pellets de haute qualité doivent avoir une teneur en cendres de 0,7% ou moins, pour être précis. Plus la teneur en cendres est faible, plus les pellets brûlent mieux et plus votre chaudière fonctionnera efficacement.

Une teneur élevée en cendres est un signe de contaminants dans les granulés de bois, comme trop d’écorce ou d’humidité. De même, trop de poussière peut endommager votre chaudière et les pellets de haute qualité sont dépoussiérés avant d’être mis en sac.

L’achat de pellets aux normes ENPlus signifie qu’ils doivent contenir 1% ou moins de poussière.

Température de fusion des cendres élevée

La combustion de pellets peut parfois conduire à des morceaux de résidus qui ne peuvent pas brûler, ce qui pourrait entraîner le colmatage de votre chaudière.

Vérifiez que vos pellets ont une température de fusion des cendres supérieure à 1200 degrés Celsius, car cela réduira l’accumulation et améliorera les performances de votre chaudière.

Pellets uniformes

Chaque chaudière à pellets est conçue pour recevoir des granulés d’une certaine taille. Par conséquent, la taille est tout ce qui concerne les granulés de bois.

S’assurer que vous utilisez la bonne taille de pellets, qui est de 6 mm en Belgique, augmentera l’efficacité énergétique et diminuera les émissions que vous produisez.

Faible teneur en humidité

Exactement comme vous vous en doutez, les pellets avec une teneur en humidité élevée ne brûleront pas correctement. Les normes ENPlus stipulent que les granulés doivent contenir 10% ou moins d’humidité, car cela entraînera une chaleur par kg plus élevée et une meilleure efficacité de votre chaudière.

Puissance calorifique élevée (kW / h)

La mesure standard pour la production de chaleur des granulés de bois est kW / h, vous permettant de comparer différents types de pellets et leurs performances. Vous pouvez également utiliser cette mesure pour estimer la quantité de carburant dont vous pourriez avoir besoin au cours d’une année typique et donc vos coûts.

Prendre en considération ces cinq facteurs et comparer les différents types de pellets vous donne les connaissances nécessaires pour choisir le meilleur combustible pour votre chaudière. Par conséquent, vous devriez maximiser les performances de votre chaudière, une production de chaleur plus élevée et une diminution de la quantité de résidus laissés.

Catégories
Actualité

Comment choisir son poêle à pellets ?

Pour beaucoup, les foyers sont l’incarnation de la maison rustique, le foyer occupant une place de choix dans la maison. Avec l’avènement de la sensibilisation au changement climatique, de nombreuses personnes cherchent à conserver cette authenticité tout en utilisant un appareil de chauffage qui est efficace, économique et écologique.

Cela explique pourquoi les poêles à pellets connaissent une popularité croissante ; mais que devez-vous rechercher en tant qu’acheteur potentiel ?

1. Contrôle de la température

Une chose que nous aimons dans les poêles à pellets est leur contrôlabilité. Vous pouvez régler la température avec une précision proche de celle d’un système de chauffage au gaz ou au fioul. Contrairement à la plupart des radiateurs traditionnels, les poêles à pellets ont un thermostat électronique qui peut être réglé avec un degré de précision impressionnant.

2. Gestion simplifiée

La plupart des poêles à granulés offrent une gestion simplifiée, en s’allumant et s’éteignant au besoin. Ce n’est pas fait par le propriétaire, mais plutôt via un ordinateur intégré qui régule son fonctionnement. Cela signifie que le poêle fonctionne indépendamment, avec une intervention minimale de l’utilisateur.

3. Système d’alimentation en combustible et durée de combustion

Les poêles à pellets sont alimentés à partir d’une trémie de combustible intégrée par une vis d’alimentation motorisée qui fournit du combustible pour entretenir le petit feu qui chauffe la pièce.

La taille de la trémie intégrée du poêle par rapport à la puissance thermique nominale du poêle déterminera la fréquence de remplissage de l’appareil. Ceci est communément appelé le temps de combustion et est parfois cité pour la puissance totale du poêle (le temps de combustion le plus court) et la puissance minimale du poêle (le temps de combustion le plus long). En réalité, la fréquence de remplissage se situera entre ces deux chiffres car la demande de chaleur variera quotidiennement.

Certains systèmes permettent à cette trémie intégrée d’être remplie automatiquement à partir d’une plus grande réserve principale de pellets. Les capteurs dans l’appareil indiquent à un système d’alimentation auxiliaire, un silo, qu’il doit être rempli et il est ensuite rempli en conséquence.

Les systèmes de stockage des pellets externes nécessitent un espace supplémentaire et peuvent donc ne pas convenir à tout le monde. Cependant, cela signifie que le remplissage se fait automatiquement avec un stockage suffisant pour toute une saison.

4. Efficacité

Comme pour tous les appareils à combustibles solides, une plus grande efficacité signifie également des coûts de fonctionnement et des implications environnementales réduits. Vous devez toujours rechercher un appareil qui fournira l’efficacité dont vous avez besoin.

5. Stockage

Si vous envisagez d’investir dans ce type de poêle, vous devez savoir qu’un stockage correct des granulés est essentiel. Les granulés absorbent beaucoup d’humidité présente dans l’air ambiant ainsi que l’humidité des sols et murs. Les granulés en sac ou en vrac doivent être stockés dans un environnement qui les protège contre cela. Les granulés humides endommageront votre appareil et réduiront considérablement son efficacité.

Catégories
Actualité

Stockage pellets, un silo est-il toujours nécessaire ?

Les pellets sont un combustible sensible à l’humidité et à la poussière. Pour conserver le rendement et tous les avantages des granulés de bois il est donc essentiel de veiller à ce que leur stockage soit optimal.

Dans cet article nous allons aborder la question du stockage des pellets dans un silo. Nous allons voir ses avantages et quand celui-ci est indispensable ou recommandé.

Les différents types de silos pour le stockage des pellets

Il existe différents types de stylos destinés au stockage des pellets. Certains modèles sont conçus pour être installé en extérieur tandis que d’autres sont exclusivement réservé à une installation en intérieur. On trouve également des silos de tailles variées, généralement adaptées à la consommation du foyer. Côté matière, il y a les stylos en tissu et ceux en métal.

Les avantages du stockage des pellets dans un silo

Que vous disposez d’un poêle à granulés ou d’une chaudière à pellets, vous devez régulièrement faire le plein de combustible. En choisissant un silo pour stocker les pellets, vous profitez d’une capacité de stockage bien plus importante.

De plus, le stockage des pellets en silo est bien plus optimal que lorsque le combustible est conditionné en sac. En effet, lorsque vous avez ouvert un sac contenant vos granulés de bois l’humidité et la poussière peuvent s’y introduire réduisant ainsi les performances énergétiques des pellets.

Enfin, disposer d’un silo pour le stockage de ses pellets offre un approvisionnement bien plus commode qu’avec des sacs. Votre fournisseur de pellets se déplacera chez vous avec un camion citerne pour remplir en quelques minutes votre silo. Ce type de stockage supprime donc tout la manutention que l’on peut avoir lorsque l’on se fait livrer des sacs de pellets.

Quand un silo est indispensable

Dans certains cas, l’utilisation d’un silo pour stocker les pellets sera indispensable. C’est le cas notamment lorsque vous choisissez de faire installer une chaudière à pellets.

Bien évidemment, ce n’est pas vous qui allez remplir la chaudière de pellets car l’alimentation se fait de manière automatique. Votre chaudière à pellets ETA est équipée d’une turbine d’aspiration intégrée qui transporte les granulés de bois jusqu’à 20 m et sur deux étages.

Comme nous venons de le voir, l’installation d’un silo pour le stockage de vos peler n’est pas toujours nécessaire. Cela reste tout de même une option qui s’avère être très pratique et cela même si vous disposez seulement d’un poêle à pellets chez vous.

En outre, le silo devient indispensable lorsque vous souhaitez faire installer une chaudière appeler pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Catégories
Actualité

Le changement d’une installation au gaz vers le pellet est-il rentable ?

Pendant de nombreuses années, les chaudières à gaz étaient l’installation que l’on retrouvait dans bon nombre de logements. Désormais, les chaudières à pellets se popularisent et il est désormais facile de changer son installation au gaz pour passer à une installation fonctionnant à pellets.

Vous n’êtes toujours pas convaincu que le passage à un système à granulés en vaut la peine ? On vous dit tout.

Chaudière à pellets, une combustion plus propre

Les pellets sont faits de matière végétale compactée, généralement du bois ou de la sciure. Certaines chaudières à pellets peuvent également brûler des granulés fabriqués à partir d’autres matériaux de biomasse tels que le maïs, le blé et même les noyaux de cerises.

À la fois en raison de la consistance du combustible et de la mécanique de combustion de la chaudière, les pellets brûlent à très haute température. Cela signifie qu’ils brûlent plus efficacement et plus proprement que le gaz.

Par conséquent, les chaudières à granulés produisent beaucoup moins de cendres ce qui réduit le temps que vous passez à nettoyer votre appareil. Les chaudières à pellets produisent également beaucoup moins de pollution atmosphérique que celles à gaz.

Commodité, chaudières à pellets et à gaz sont à égalité

En plus de leur efficacité énergétique et de leur respect de l’environnement, les chaudières à pellets sont connues pour être pratiques et faciles à utiliser. L’alimentation de la chaudière se fait automatiquement via une turbine d’aspiration qui peut transporter les pellets sur une distance allant jusqu’à 20 mètres et 2 étages.

Mais sur ce point les chaudières à gaz n’ont rien à envier. Il suffit de raccorder votre chaudière à gaz au réseaux de gaz de ville et le tour est joué. Vous n’avez pas à vous soucier de faire des stocks avant l’hiver.

Prix de l’installation, gaz et pellets ex aequo

Le coût de l’installation d’une chaudière à gaz et d’une chaudière à pellets reste sensiblement le même, entre 1000 et 3000€ pour une chaudière à pellets et entre 800 et 2000€ pour un système au gaz.

Économies, les chaudières à pellets gagnent haut la main

Les chaudières à pellets sont une option de chauffage à prix raisonnable pour de nombreuses maisons.

Même si une chaudière à pellets reste plus chère à l’achat qu’une chaudière à gaz, son coût sera rapidement amorti au fil du temps grâce aux économies d’énergie.

Les pellets ayant un fort rendement par rapport au gaz, ils sont beaucoup plus économique. Et c’est sans compter sur les économies liées à l’absence d’abonnement inévitable avec une installation au gaz.

Pour une maison qui dépend actuellement du gaz pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, l’installation d’une chaudière à pellets reste un investissement bien plus avantageux qu’un système fonctionnant au gaz.

Catégories
Actualité

Chaudière à pellet ou chaudière à bûche ?

Vous hésitez entre faire installer une chaudière à bois et une chaudière à granulés et pour cause, ces deux systèmes de chauffage offrent de nombreux avantages.

Alors pour vous aider à faire un choix éclairé, Green Pellets vous invite à découvrir les caractéristiques de chacune de ces chaudières.

L’attrait du bois en bûche est dans sa simplicité

Parce que c’est un produit si simple, il y a des milliers de fournisseurs et vous pouvez vous-même aller dans votre bois et récolter votre combustible.

En fait, une maison correctement isolée avec une chaudière à bois à haute efficacité devrait être en mesure de répondre à 100% de ses besoins énergétiques domestiques avec un terrain aussi petit que 1 hectare.

Le bois en bûches offre également à ses utilisateurs la possibilité de choisir entre couper le leur, commander du bois fendu et séché livré.

Les pellets présentent certains avantages distincts par rapport au bois en bûche

La plupart des pellets sont produits à base de sciure de bois issue des scieries, certaines marques de pellets font fabriquer leur combustible à partir de bois brut.

Les pellets sont un combustible environ 2,5 fois plus dense que le bois de chauffage, ce qui le rend plus facile à transporter. Le combustible à granulés a une teneur en humidité d’environ 7%, alors que le meilleur bois de chauffage sec va être de 20%, ce qui rend le combustible à granulés plus facile à brûler et avec des émissions plus faibles.

Étant donné que le combustible pellet a été écorcé, il produit beaucoup moins de cendres que les bûches de bois. Et, comme les pellets sont de taille uniforme, il est plus facile de mesurer la consommation de combustible dans les poêles et les chaudières. Cela permet entre autre de ne brûler que ce dont nous avons besoin.

Prendre en considération l’espace de stockage

Il ne vous aura pas échappé que les bûches de bois nécessitent une importante surface de stockage. Si vous prévoyez de faire installer une chaudière à bûches de bois, il vous faudra donc prévoir un local dédié pour un stockage optimal.

Si vous optez pour une chaudière à pellet, le stockage sera moins encombrant car il vous faudra stocker votre combustible dans un silo. Vous aurez le choix entre un silo tissu, métal, avec ou sans alimentation automatique.

Comment décider entre une chaudière à bûches et à granulés

Pour choisir entre les bûches et le combustible granulé, demandez-vous ; combien de bois avez-vous vraiment le temps et l’intérêt de manipuler.

Si vous avez beaucoup de bois ou que vous avez la possibilité de récolter votre propre bois de chauffage et que vous pouvez le stocker, une chaudière à bûches est faite pour vous.

Si vous avez une maison plus grande et que vous devez brûler beaucoup de combustible pour la chauffer, une chaudière à granulés sera mieux adaptée.

Catégories
Actualité

Poêle à pellet ou chaudière à pellet ?

Vous connaissez certainement les poêles à pellet. Et pour cause, ce sont des appareils de chauffage qui offrent de nombreux avantages par rapport aux autres types de combustibles issus de la biomasse. Mais il n’y a pas que les poêles qui peuvent fonctionner aux pellets, les chaudières biomasses sont également des appareils de chauffage ultra performants et très économiques.

On vous dit tout sur les différences entre un poêle et une chaudière à pellet.

Poêles à pellets

Les poêles à granulés jouent un rôle similaire à leurs homologues au bois. Ils sont disponibles dans une large gamme de tailles et de modèles différents. Ils ont généralement un réservoir à granulés intégrée qui est remplie manuellement.

Les poêles à pellet sont généralement installés pour chauffer une pièce à vivre. Certaines installations permettent de chauffer les pièces attenantes ou le reste de la maison notamment grâce à des conduits.

Les poêles à granulés sont proposés avec une puissance allant de 1,5 à 2 kW jusqu’à environ 12 kW. Certains sont équipés de minuteries, de télécommandes ou même de systèmes utilisant des commandes pour démarrer et arrêter automatiquement le fonctionnement afin que vous profitiez toujours d’un logement parfaitement chauffé.

Chaudières à pellets

Les chaudières à granulés ont tendance à être physiquement plus petites que leurs équivalents à copeaux, car des systèmes d’alimentation et de combustion moins robustes sont nécessaires.

ETA Belgium vous propose des chaudières à pellet avec une puissance à partir de 7 kw, idéales pour les maisons individuelles, et jusqu’à 50 kw pour les bâtiments publics et commerciaux.

Les chaudières à granulés sont disponibles avec un réservoir intégré qui peut être rempli automatiquement via un réservoir de stockage en vrac séparée (silo avec alimentation automatique par exemple) ou manuellement à partir de sac de petite, moyenne ou grande taille.

Contrairement à un poêle à granulés, la chaudière à pellet permet de fournir de la chaleur qui est ensuite transmise au circuit de chauffage et à l’eau chaude sanitaire pour les besoins domestiques.

Fonctionnant avec un combustible bon marché avec un rendement élevé, les poêles et chaudières à pellet sont tous deux des appareils de chauffage très intéressants d’un point de vue économique. Maintenant que vous connaissez les différences entre les poêles à pellet et les chaudières, vous savez quel appareil correspond à vos besoins.